Koechlin

Nationalité: 
Française
Période: 
20e siècle
Compositeur En quelques lignes
Charles Koechlin 1867 1950

Charles Louis Eugène Koechlin est un compositeur français, né le 27 novembre 1867 à Paris et mort le 31 décembre 1950 à Rayol-Canadel-sur-Mer. 

Un des compositeurs les plus prolifiques de son temps, Charles Koechlin a édifié durant soixante ans de son activité de compositeur une œuvre riche et diversifiée, entre les formes de chambre, symphoniques, vocales ou la musique pour le cinéma.

Elève à l'École polytechnique, Charles Koechlin est passionné de musique et chargé de faire les « arrangements » des œuvres du répertoire pour le petit orchestre d'élèves. Suite à une longue maladie, il interrompt ses études pour se consacrer entièrement à la musique : au Conservatoire de Paris, il intègre les classes d’Antoine Taudou, de Jules Massenet, d’André Gedalge et de Gabriel Fauré. Doué d'une belle voix de baryton, il chante dans des chœurs et c'est par des œuvres vocales qu'il commence sa carrière de compositeur. Comme il l’affirme lui-même, il se situe dans le mouvement tracé par Franck, Chabrier, Fauré, Debussy, vers la polytonalité et l’atonalité. Il est admiré pour ses talents d’orchestrateur par son maître Gabriel Fauré qui lui confie l'orchestration de sa musique de scène de Pelléas et Mélisande ainsi que par Claude Debussy dont l'éditeur Jacques Durand lui demande d'achever son ballet Khamma.

Il a enseigné et donné des conférences, et a laissé de nombreux écrits théoriques : parmi ses disciples, il convient de citer Francis Poulenc**, Maxime Jacob, Roger Désormière, Germaine Tailleferre**, Henri Sauguet ou encore Cole Porter .

En dépit de l’empreinte que Charles Koechlin a laissée sur l’Ecole française, sa nature indépendante et peu mondaine a fait de ce compositeur un des plus injustement oubliés de l'histoire.

Œuvres référencées

  • Ave verum (L'Abbaye) - Programme:
  • Kyrie-Requiem (Koechlin) - Programme: 2017-2018