2006-2007

Soumis par admin le lun 13/07/2009 - 22:00
Année de début
2006

 MUSIQUE ITALIENNE

Après une saison axée sur la musique allemande avec des œuvres de Bach, Schütz et Hassler, le Chœur de Ramonville, sous la direction de Pierre Vié, explore cette année le répertoire italien en se focalisant sur des œuvres sacrées et profanes de Monteverdi (1567-1643) qui révolutionna le langage musical avec ses neuf livres de madrigaux et cantates. Si Claudio Monteverdi fut surtout novateur dans le domaine du madrigal et de l’opéra (son Orfeo a aujourd’hui exactement quatre cents ans), il apporta également une contribution capitale à l’évolution de la musique sacrée. Ce maître de chapelle à Saint Marc de Venise réalise, dans la Selva morale e spirituale (recueil de 41 pièces religieuses publié en 1640) une véritable synthèse des écritures de son temps. La pièce maîtresse du répertoire est cette année le Magnificat secondo SV 282 (a quattro voci in genere da capella) représentatif de la "prima prattica", voie pavée du "stile osservato", quant à la structure, l’harmonie, le jeu rhétorique et les figures du contrepoint imitatif Le thème initial est celui du Magnificat à six voix SV 281 (Cf. Vêpres de la Vierge, 1610). Alors que le retour de la psalmodie sur chacun des six versets pairs renforce l’unité de ton, le mouvement se régénère par des mutations rythmiques (diminution, augmentation) autour de la scansion du cantus firmus grégorien. Un bel exemple de perfection formelle mêlant la voix de l’âme à la sensualité acoustique.[D’après Roger Tellart (Goldberg)]